Aller à la recherche

Alexandre Gustave EIFFEL, témoin au mariage d'une descendante des HOPQUIN.

Merci à mon cousin du 3 au 4°, Claude HOPQUIN de m'avoir donné connaissance de ce mariage.

[object Object]
 

Voir le billet précédent sur les HOPQUIN , originaire de la paroisse de Camprond.

Claude a découvert dans les archives de Paris, le mariage célébré le 6 juillet 1880 entre Pierre Louis COLLIN et Blanche Eugénie PERROT. la mère de l'épouse est Annette Eugénie HOPQUIN, donc l'intérêt de cet acte.

 

 

 

 

Cliquer sur la vignette pour agrandir

 

 

 

Transcription de l'acte de mariage

L’an mil huit cent quatre vingt, le mardi six juillet à

Dix heures du matin par devant nous …. Georges ….

Léon COSNARD, maire du dix septième arrondissements de Paris

ont comparu  publiquement en cette mairie

Pierre Louis COLLIN, étudiant en pharmacie, âgé de

vingt sept ans, né à Beaune (Cote d’or) le vingt un octobre

mil huit cent cinquante deux, demeurant rue du faubourg

St Denis 200, fils majeur de François COLLIN, rentier

et de Françoise MILLENVOY, son épouse, demeurant à Beaune

le père consentant au mariage suivant acte reçu par

Mr BAULY notaire audit lieu, le premier de ce mois, la

mère présente et consentante au mariage. Et Eugénie

Blanche PERROT, sans profession, agée de vingt un ans

 née à Batignolles (Seine) le vingt six février, mil huit cent

cinquante neuf demeurant boulevard des Batignolles

58 fille majeure de Jean Adolphe PERROT, menuisier

et de Annette Eugénie HOPQUIN, son épouse, demeurant

rue Balagny 28, présents et consentants au mariage

lesquels nous ont requis de procéder à la célébration

de leur mariage dont les publications ont été faites

sans opposition en cette mairie et en celle du dixième

arrondissement de Paris, les dimanches treize et

vingt juin dernier à midi. A l’appui de leur réquisition

les comparants nous ont remis leurs actes de

naissances et le consentement du père du futur

les futurs époux et leurs parents nous ont déclaré

qu’il a été fait un contrat de mariage Me

SEHELCHER, notaire à Paris, le vingt trois juin dernier

après avoir donné lecture des pièces ci-dessus et du chapitre

six titre cinq, livre premier du code civil nous avons

demandé séparément à chacun des futurs époux s’ils veulent

se prendre pour mari et pour femme, chacun d’eux ayant

répondu séparément et affirmativement nous

déclarons au non de la laïque, Pierre Louis COLLIN

et Eugénie Blanche PERROT sont unis par le mariage

en présence de Albert HONOCQUE, docteur en médecine, âgé de

quarante ans, demeurant avenue de Villiers 87, Alexandre

EIFFEL, ingénieur, chevalier de la légion de la légion d’honneur, âgé de

quarante huit ans, demeurant à Levallois (Seine), Paul

MOUVALLE, rentier, chevalier de la légion d’honneur, âgé de soixante

quatorze ans, demeurant rue d’Assas 53, Pierre Angel CHEDEAUX négociant, âgé

soixante quatorze ans, demeurant rue Lemercier 77. Et ont les époux, la mère de

l’époux, les père et mère de l’épouse et les témoins signé avec nous après lecture.

 

Les signatures :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

suite.jpg



Gustave (Alexandre) EIFFEL est âgé de 48 ans en 1880, donc né en 1832.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alexandre Gustave Eiffel, né Bönickhausen dit Eiffel  le 15 décembre 1832 à Dijon (Côte-d'Or) et mort le 27 décembre 1923 à Paris, est un ingénieur et un industriel français qui a participé notamment à la construction de la statue de la Liberté à New York et de la tour Eiffel à Paris.

 

 

Pour plus d'information consulter l'article sur Wikipédia

Y a t'il un lien entre Gustave EIFFEL et les jeunes mariés ?

On peut penser que le lien existe du coté du marié, Gustave EIFFEL et la famille du marié étant tous originaire de la Côte-d'Or.

A suivre ...

suite.jpg

Pour compléter les information sur l'ascendance de Blanche Eugénie PERROT, on trouve dans les archives de Paris, une fiche reconstituée de son acte de naissance le 26-02-1859 à Paris 17 (Batignolles).

Nous trouvons une fiche du mariage de ses parents le 29-05-1858 Paris 17 (Batignolles).

Annette Eugénie HOPQUIN épouse de Jean Adolphe PERROT est décédée le 08-05-1881 à Paris 17, à l'âge de 46 ans ses parents cités sur l'acte de décès sont feu Pierre Louis HOPQUIN et Catherine Charlotte FOUZEE

 

Pour simplifier 

 

 

Pierre Louis HOPQUIN, décédé avant 1881.
Marié avec Catherine Charlotte FOUZÉE, dont

 

 

  • Annette Eugénie, née en 1835, , Paris, 75, Paris, , France, décédée le 8 mai 1881, , Paris 17, 75, Paris, , France (à l'âge de 46 ans).
    Mariée le 29 mai 1858, , Batignolles, Paris 17, , 75, France, avec Jules Adolphe PERROT, né en 1830, décédé, dont
    • Blanche Eugénie, née le 26 février 1859, , Batignolles, Paris 17, , 75, France, décédée.
      Mariée le 6 juillet 1880, , Paris 17, 75, Paris, , France, avec Pierre Louis COLLIN, né le 21 octobre 1852, , Beaune, 21, Côte d'Or, , France, décédé.

 suite.jpg

Les HOPQUIN n'étant pas très représentés à cette époque sur Paris

On trouve les naissances de 2 enfants du couple Pierre HOPQUIN et Julienne CORBEIL

- Marie Françoise Adèle née le 06-11-1806 à Paris.

- Auguste né le 23-10-1808 à Paris.

Nous trouvons le mariage de ce couple le 02-01-1798 à Bures en Meurthe et Moselle.

 

Transcription partielle de l'acte de mariage:

Aujourd’hui le treizième jour de nivôse an six, à Bures.

  

Pierre Nicolas HOPQUIN, cavalier dans le 14eme régiment en dépôt à Pont à Mousson mais résidant à Moyenvic , natif de la commune de Camprond, canton de Coutances, département de la Manche, fils majeur de Quentin HOPQUIN cultivateur et de défunte Angélique PERROTTE ses père et mère de la commune de Camprond.

Julienne CORBEIL, fille majeure de Nicolas CORBEIL, manouvrier et de Barbe JEANNEVILLE ses père et mère de la commune de Bures, canton d’Arracourt, département de la Meurthe.

 

Peut être que Pierre Louis HOPQUIN marié à Catherine Charlotte FOUZEE est un enfant du couple Pierre HOPQUIN et Julienne CORBEIL, mais cela ne reste  qu'une supposition.

 

suite.jpg

Ce billet a pu être réalisé en partie grâce aux recherches de mon cousin Claude HOPQUIN.

Si vous avez des questions ou des informations qui peuvent compléter ce billet n'hésitez pas, envoyer moi un commentaire.

Commentaires

1. Le mardi 3 août 2010, 10:20 par Montesquieu1

Bonjour Henri,
Comme vous le savez, je m'intéresse également à la famille Hopquin et en particulier à Jean Jacques (épouse Julie Marie Caplain) né le 17/07/1791 à Camprond, dont six enfants sont morts entre 1828 et 1829, et dont le père Jean-François (épouse Jeanne Perrey) est né le 01/02/1771 à Camprond et marié au même endroit le 23/12/1792.
C'est dire si votre article m'a intéressé. Mais, ma famille doit être collatérale à la vôtre.
Cordialement.

Jean-Claude Lebouteiller
21 B rue du Rocher
15000 Aurillac

2. Le mercredi 4 août 2010, 22:52 par Henri

Bonsoir Jean-Claude,

Je détaille ma réponse sur le lien suivant

Cousinage HOPQUIN avec Jean-Claude LEBOUTEILLER

Bien amicalement.

Henri

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://famille.belhaire.fr/index.php?trackback/84

Fil des commentaires de ce billet

Page top