Cette transcription a été trouvée dans le fond "Baudre-Lepingard", cote 120J06, aux archives départementales de Saint-Lô.

Ce travail ayant été fait avant la 2eme guerre mondiale, est une vraie aubaine parce que les documents notariés auxquels on fait référence n’existent plus, ils étaient issus du notariat de Canisy.

Je vous livre la transcription en respectant la syntaxe employée par nos érudits.

 

suite.jpg
 

Je descends 2 fois de Jean GERMAIN, le frère cadet - voir implexe correspondant.

 

suite.jpg
 

may 1672                   Partage de la succession de Jean I GERMAIN père des partageants

                                                           d'Olivier GERMAIN, leur aïeul,

                                                           de Dlle Guillemette LEHOUSSU, leur aïeule,

 Entre Olivier et Pierre GERMAIN fils de Jean I et leur frère cadet Jean GERMAIN, fils dud. Jean I.

                                               Sise à Quibou et Carantilly.

1er Lot.

 

1°. Un ténement sis à Quibou au village du Hamel, contenant 4 maisons,

cours et jardin à pommiers.

            2°. Le clos Douchin.

            3°. 12 pièces entretenantes nommées :

                       La Croute de sur le chin ;                     le jeune jardin ;

                        La Croute du milieu ;                           le grand bout du clos ;

                        Les petits douits ;                                le bout des clos Perault ;

                        Les entre douits ;                                 les grandes Noes ;

                        Le long pré ;                                        le jardin Fontaine ;

                        Le petit clos ;                                      le jardin de l'ainesse ;

                        Avec la s/oce du boult.- Bornes : le chin  allant de Carantilly

                        A Quibou ; la voie sortant dud. chin au village du Hamel.

            4°. Les prés du Hardichon, sur le chin de Carantilly à Quibou.

                        Charges : Paiera pour lui et ses puinés 6 demeaux de froment

            De rente à la Sgrie de Bois Héron, à cause des héritages ayant appartenu

            A Michel Osmond. Fera l'ainesse et assemblement de l'ainesse du

            Fief du Hamel.

2e Lot.

 

            1°. Le ténement des Courts Champs et environs, consistant en un séant

                        de mesnages ou il y a 4 maisons, deux jardins à pommiers, 2 pièces

                        nommées le Clos de Hault ou Jardin compris le Pré ou Noë, le

                        grand pré.- Bornes : le chin tendant du village de la Planche

                        au Franc ; l'eau de Terrette.

            2°. Les requières et portion des hauts Champs, sur le chin du Village

                        De la huandière au village de la voie et Guille Le Franc.

            3°. Le pré au Jouldard, l'Estouble, le clos à l'ane et le jardin du

                        clos à l'asne.- Bornes : l'eau de Terrette ; le chin du ménage

                        allant à la Planche au Franc ; une petite voye allant à la maison

                        de Fontaine.

            4°. Les closages et le closage au rond, entretenants, sur le chin de la Planche

                        Gosset allant à Quibou.

            5°. Deux autres pieces : le jardin neuf, la gde Vallée, la Vallée de Bas, sur le

                        chin de la Planche Gosset à Quibou.

                                   Charges : Fera l'ainesse des fiefs Tostain et Mesnildré.

3e Lot. (Voir Carantilly)

3 9bre 1672                  Quibou et Carantilly, devant les tabellions de Canisy.

Partage des successions de Jean GERMAIN, fils Olivier ; de Olivier

GERMAIN, père dud. feu Jean et delle Guillemette Le HOUSSU leur ayeul

et ayeule ; Entre Ollivier GERMAIN ; Pierre GERMAIN fils dud. feu Jean

GERMAIN et le mineur Jean GERMAIN son dernier fils.

1er Lot (Pierre GERMAIN).

 

Aura les héritages sis à Quibou et aux environs du Hamel, 4

maisons avec cours, jardin herbier et jardin à pommiers entretenants.

Le clos Douchin : 12 pièces de terre entre tenantes

Le clos du jardin Gabion – La grande Bosdière et la Noé.

Le pré du Hardichon de bas sur le chin  de Carantilly à

Quibou ; le pré du Hardichon de haut sur le d. chemin.

La pièce Le Jean sur le même chemin.

       Paiera 6 demeaux de froment à la sieurie de Boisheron en

Quibou à cause des héritages ayant appartenu à Michel OSMOND. Il fera

l'ainesse et assemblement du fief du Hamel.

2e Lot (Jean GERMAIN).

 

                                                           Un ténement sis à Quibou né les courts champs, comprenant 4

                                   Maisons avec cour, jardin herb. et 2 jardins à pommiers, avec deux autres

                                   Pièces de terre nées le clos de haut ou jardin, le pré et la noe y joignant ; le

                                   Grand Pré ; le tout entretenant sur le chemin tendant du village à la

                                   Planche au Franc, l'eau de Terrette.

                                                           Le clos du douyt et le clos Clouet . Bornes : le chin du Village de la

                                   Chevalière au village.

                                                           Le pré au Jouldard, hestoublet et le petit clos à l'asne, le jardin

                                   Du clos à l'asne, le tout entretenant. Bornes : La Terrette ; le chin du ménage

                                   Allant à la planche au Franc. – Les Riqueries, sur : le chin de la Planche

                                   au Franc. – Les closages et le closage au rond ; Bornes : sur : le chin de la

                                   Planche gosset à quibou. – les champs de devant, sur : le chin de la voye

                                   Les Vallées. – le jardin neuf, les gdes Vallées, sur : le chin de la Planche Gosset,

                                               Fera les ainesses et rassemblements des Fiefs Tostain et Mesnildré.

3e Lot (Olivier GERMAIN).

 

Carantilly                                 La Quesnetière, sise à Carantilly. – 3 maisons, cours, jardin herbier,

                                   Mare à poissons et avenue avec 11 pièces de terre entretenant et 2 plants de

                                   Pommiers. – sur le chin tendant de Carentan à Cametours.

                                               La croutte, les jardinets et la petite campagne – Bornes :

                                   L'avenue sortant du mesnage allant au chemin de Cametours à Carantilly. –

                                   La carrière butant sur la mare à poisson.

                                               Les richeries, sur le chin de Cametours à Carantilly. – Le Cosnet.

                                               Le Pré de la rivière sur : le chin de Carantilly à Quibou.

                                               Le Clos des Fets sur le chin du village du Hamel à la Planche Gosset. – le

                                   grand clos, sur led. chin . – le pré du chastel sur le chin des planches gosset. –

                                   la Gardière, le Drouvin, le pré de la Bourdonnière, sur le chin allant

                                   du village des Carruet à la Bourdonnière. – le Pré de la Villette, sur

                                   le chin de la maison Guernier au village des Cousturières. – le Brusley,

                                   sur le chin du village des Vages allant à la planche au Franc. –

                                               La Pinelière.

                                               Portion de maison près le cimetière de Quibou : Bornes : le chin 

                                   qui la sépare du cimetière.

                                               Le Pré Beaufils butant à l'eau venant du moulin Héron.

                                               Le pré du Moulin.

                                               Fera l'ainesse et assemblement du fief de la Guesnetière.

 

suite.jpg
 

Descendants d'Olivier GERMAIN et de Guillemette Le HOUSSU

 

Olivier GERMAIN , né peut-être en 1585, décédé le 21 août 1672, , Quibou, 50, ,, inhumé, Eglise, , , , (à l'âge de peut-être 87 ans), Laboureur.
Marié avec Guillemette Le HOUSSU , née peut-être en 1585, décédée le 5 mars 1669, , Quibou, 50, ,, inhumée, Eglise, , , , (à l'âge de peut-être 84 ans), Demoiselle, dont

  • Jean , décédé entre 1661 et 1668.
    Marié avec Julienne GOSSET , décédée le 5 juin 1668, , Quibou, 50, ,, inhumée, Chapelle du Rosaire, , , , , dont
    • Pierre, décédé avant 1700.
      Marié avec Jeanne COQUEREL .
    • Marie, née en 1640, , Quibou, 50, ,, décédée le 23 janvier 1731, , Marigny, 50, , (à l'âge de 91 ans).
      Mariée le 10 février 1661, , Marigny, 50, ,, avec Jacques POTIGNY , né en 1636, décédé entre 1702 et 1709.
    • Olivier, né en 1649, décédé le 27 février 1704, , Quibou, 50, ,, Inhumé dans l'église, , , , (à l'âge de 55 ans), Laboureur.
      Marié le 9 février 1671, , Quibou, 50, ,, avec Marie HEROUARD , née en 1652, , Marigny, 50, ,, décédée le 8 février 1713, , Quibou, 50, ,, inhumée dans l'église, , , , (à l'âge de 61 ans).
    • Jean, décédé le 15 juillet 1703, , Quibou, 50, ,, Inhumé dans la nef de l'église, , , , .
      Marié le 21 novembre 1690, , Heugueville sur Sienne, 50, ,, avec Simonne DUBREUIL , née en 1663, décédée le 2 août 1748, , Quibou, 50, ,,Inhumée dans la nef de l'église, , , , (à l'âge de 85 ans).