Du samedy vingt troisieme jour de mars mil sept cent
cinquante quatre sur les dix heures du matin,
par nous Pierre Binet tabellion du comté et haute
justice de Thorigny y recû et autorisé a faire ledit
repertoire et inventaire des lettres et ecritures
dans l'etenduë dudit comté y resident paroisse
Saint Sauveur soussigné certiffions que suivant
la requisition a nous faits par Joachim 

Lelegard sieur dudit Costils ayant epousé demoiselle
Leonore Fossey tant en cette qualité que comme
porteur de procuration de demoiselle Elizabeth Fossey
sa belle sœur de la paroisse de Hambie ou
il a son domicille et d'abondant eleu en
l'etude maison et personne de maitre Joachim
Leguedois son avocat paroisse Saint Sauveur de
ce lieu nous sommes transporté en la
maison et domicille de Louis Adrien Fossey
sieur du Demaine heritier du feu sieur
Louis Charles Fossey sieur du Hamel son
frere paroisse Saint Sauveur de ce lieu, aux
fins d'être procedé a l'inventaire d'une
malle restée du decés dudit feu sieur du Hamel


-----------------------------------------------------------------------------page 01


reporté dans la salle de la maison dudit feu
sieur du Hamel en cedit lieu paroisse de Saint Sauveur et
ensuitte au repertoire et inventaire des meubles
lettres et effets qui se trouveront renfermé
dans ladite malle et ce en presence
dudit sieur Dudemaine a l'effet de quoy les clefs
de ladite malle seront representés par
le sieur Lepainteur pretre vicaire de la
paroisse de Percy auxquels elle ont eté confiés
par un sieur de Meullan ecuyer chés lequel
ledit feu sieur du Hamel est decedé le tout suivant
qu'il a êté jugé et ordonné par sentence rendüe
au siege du comté de ce lieu le quinze de ce
mois duement signée et scellée signiffiée
a l'avocat dudit sieur Dudemaine le dix

neuf de ce mois et a luy dit sieur
du Demaine signiffiée le même jour
suivant l'exploit controllé au bureau de ce
lieu le vingt un avec sommation a luy
faite d'être present cedit jour neuf à
dix heures du matin à l'ouverture de
ladite malle et à l'inventaire et repertoire


-----------------------------------------------------------------------------page 02


des meubles ecritures et effets à
l'effet de quoy ledit sieur

Dudemaine à été sommé pareillement
de faire ou faire faire ouverture de l'apartement
dudit feu sieur du Hamel son frere ou est reposté
ladite malle et etant parvenûe au domicille

dudit sieur Dudemaine parlant à sa personne y
trouvé auquel nous avons fait sommation
de faire ouverture de l'apartement dudit
feu sieur Duhamel a quoy à obey et ayant

fait ouverture de la porte d'entrée de laditte salle
nous y sommes entrée avec luy ledit sieur des
Costils, sieur Lepainteur et laditte demoiselle Elizabeth
Fossey et audit sieur Lepainteur fait representation
de trois clefs lesquelles il a declaré luy
avoir êté mises aux mains par le sieur de
Meullan avec une desquelles clefs à eté fait
ouverture de la serrure de laditte malle par
ledit sieur Dudemaine et à l'egard d'un autre
place ou se met ordinairement un cadenat

il ne sy est point trouvé mais bien dans laditte
malle dans un chapeau après qu'ouverture
à eté faite eet à la presence que dessus


-----------------------------------------------------------------------------page 03


nous avons procedé au repertoire des
meubles renfermés a ycelles en la maniere qui
ensuit sous les reservations et protestations
reciproques des partyes ce qu'ils ont signés

 

L Fossey     JLelegard (avec paraphe)

 

Elizabet Fossy

 

Lepainteur pretre (avec paraphe)

                                                    Premierement

Trois culotttes d'etoffe bleu dans les pauches desquelles
ne s'est rien trouvé

Une autre culotte de drap d'Elbeuf et drap meslinge
a boutons d'or et dans les pauches de laquelle ne s'y est rien 

trouvé

Ce fait ledit sieur des Costils en saditte qualité
et laditte demoiselle Elizabeth Fossey nous ont
demandé qu'avant qu'il soit continué audit
repertoire que nous ayant adresser procés
verbal de l'etat de la serrure dont ledit
Dudemaine à fait ouverture avec promptitude
c'etant saisy luy même des clefs representée
par ledit sieur Lepainteur et dans le moment


-----------------------------------------------------------------------------page 04


sans qu'on luy ait dit dans faire
laditte ouverture il a placé la clef dans
la serrure de laditte malle sans que nous
ayons pû voir auparavant si elle y etoit
fermée attendu que dans le même moment
qu'il a placé laditte clef nous levions le crampon

ou plustot placque ou se place le crampon
ou se met le cadenat avons en la presence de
Philipe Henry aussy tabellion conjoinctement
a nous en cedit siege lequel a toujours
eté present remarqué en premier lieu que le
crampon ou placque qui se plaque dans laditte
serrure est du costé ou se place la clef toute
limée et marqué en differents endroits comme coup
de cizeau et ayant êté forcée avons aussy remarqué
qu'à la placque de laditte serrure à l'opposuite de
l'autre costé dudit crampon y avoir dans le haut
d'ycelle deux cousts comme d'un cizeau qui paroissent
avoir eté aussy fait depuis peu et aux aproche
du même endroit qui est est a une des quarts de
laditte plaque de laditte serrure ou se place le cloux
pour l'attacher nous avons trouvé le cloux qui à


-----------------------------------------------------------------------------page 05


eté et esté et la pointe d'icelluy restée dans le
bois de laditte malle sans estre rivée par
dedans avons aussy remarqué qu'à l'autre
bout de laditte plaque de serrure elle à
eté ecartée de contre le devant de laditte
malle le cloux le cloux de ce même bout
trouvé rompu sans etre pareillement
rivé par dedans avons pareillement
remarqué les deux cloux d'en bas   de
laditteplaque n'etre point aproché ny
chassé contre icelle l'un d'environ
ligne et demie et l'autre d'environ deux
lignes et que la pointe des memes cloux
ne se s'ont point trouvé rivés par dans 

laditte malle et au contraire que la
pointe de l'un des cloux à êté lorsque
le cloud a eté placé rivé et couché
sur la toille de laditte malle le rouille
y paroissant dessus et laquelle pointe ne
s'est non plus trouvée sinon une des petits
bouts de pointes d'un des autres cloux et enfin


-----------------------------------------------------------------------------page 06


que laditte plaque de serrure ne
tient presque point au moyen des
fractions qui ont êté faites et ayant
regardé dans le fonds de la malle
nous avons trouvé une pointe de 

cloux qui paroist etre celle qui avoit
eté rivée et couchée par dans laditte malle et
dont le rouille paroist sur la toille dont
du tout et que dessus nous avons accordé
acte audit sieur des Costils et a laditte demoiselle Fossey
et en avons dressé le present procés verbal
pour leur valloir et servir a telle fin
que de raison et ledit sieur Dudemaine à
demandé qu'il luy soit accordé acte de ce que
avant qu'il ayt fait ouverture de laditte malle
ledit sieur des Cotils à regardé sy la malle
était fermée ce qui à eté remarqué seullement
par nousdit Henry et ledit des Costil
de son chef soutenu que quand bien même
il auroit mis la main a la plaque de laditte

-----------------------------------------------------------------------------page 07


serrure que cela ne tire rien a cause qu'elle
ny descharge sur les fractures qui ont
eté faites que les cloud ayant été replacés
on n'a pu s'apercevoir desdittes fractures que
l'ouverture de laditte malle n'a êté faite ce
que ledit sieur Dudemaine à signé pour sondit
acte seullement L Fossey 

Etlisbet Fossey              J Lelegard (avec paraphe)

J Lepainteur pretre (avec paraphe)

                                   Henry (avec paraphe)      P Binet (avec paraphe)


Et ensuitte du consentement et requisition
que dessusdit et pareillement du soutient
et consentement dudit sieur Dudemaine à
eté continué audit repertoire et sans
etre les partyes prejudiciés pour le
procés verbal cy dessus.

Sept vestes blanches dont cinq de jong et deux de
futaines.
Huit chemises garnies en mousseline, la toile
desquelles chemises est tres fines


-----------------------------------------------------------------------------page 08


Une autre chemises de toille de façon de ce pays
garnie de mousseline festonnée.

Une autre chemise de toille de facon garnye en
batiste.
Cinq vieilles chemises sans garniture et deux
autres vieilles chemises garnies,lesquels cinq premiere
sont de la toille de ce pays.

Quatre autres chemises de toille neuve de ce pays sans
garnitures.

Un gros drap, une grosse serviette en œuvre.

Deux paires de bas de soie dont une blanche et
l'autre grise un autre bas de soie grise, cinq paire
de bas de fil gris et un autre bas de fil gris, une paire
de bas de laine noir et une vieille paire de bas de cotton
blanc, cinq paires de gros bas de fil, six
mouchoirs detoille avec un bord rouge, une
paire de bas de cotton fine, deux coueffes de
bonnet de nuit, un morceau de mouseline et un morceau
de toille de jung, une grosse serviette, un collier de
cuivre, quatre bouttons de fil d'or, un razoir, une
culotte de couetil, un amarre de couetil d'holandes,
trois petits livres couverts en veau l'un intitullé
les stations de Notre Seigneur, une paire d'heures et
l'autre est l'apologie pour les catholiques

-----------------------------------------------------------------------------page 09


Deux ceuillers et deux fourchettes marqués avec
deux C.C. d'argent, une etampe marquée
aux lettres D.HF aussy d'argent, un boutton d'argent
a un diament.

Un pannier a quatre etages dans un desquels etage
s'est trouvé un paquet de bougie dans l'autre
une petite boete dans laquelle il à des pains à cachepter
dans le troisieme, une piece de trois livres, et vingt sots
en liards et pieces de dix huit deniers et dans
le quatrieme etage, une lettre # en datte du premier decembre 1753 sous la signature Lelegard
avec un petit
memoire d'un montant d'argent et or sur lequel
il est dit en ces termes il y a en or-------------2260 t
il y a en argent-------------------------------------- 28 t
ce qui fait----------------------------------------- 2288 t
et ensuite en chiffre------------------------------2274
et encore ensuitte en chiffre-----------------------13
lequel petit memoire nous avons paraphé pour
piece singuliere
De plus s'est trouvé dans laditte malle, un sacq de
toille ayant servy a mettre de l'argent et dans lequel            
ne sy est rien trouvé et seullement marqué qu'il est
enbruny de la crasse d'argent.

En outre s'est trouvé un chapeau a moitié
usé et est ce tout ce qui s'est trouvé dans laditte malle


-----------------------------------------------------------------------------page 10


A la reserve de quelques pieces d'ecritures
trouvées dans ledit chapeau dont l'inventaire
va s'en suivre                         

                        Premierment
Une liace d'ecriture en papier au nombre de dix
pieces qui est procedures d'entre ledit feu sieur
Du Hamel et un feu sieur Saffray venue au cap de
nous cottée sous la lettre -----------------------------A

Item une piece en papier contenant procuration
donnée par le sieur Duhamel au sieur Jean
Blondel habitant au Cap auquel il donne
pouvoir de regir, gouverner et administrer
ses biens et affaires de Saint Domingue de
recevoir du sieur Vigoureux habitant aux
Costellettes quartier de Limonade la somme de
dix huit cents livres a luy düe par billet à
ordre du six du mois de may dernier du sieur La
palliere lainé vingt une liace quinze sols du
sieur Durochel quarante six livres dix sols et
est fait mention que les billets ont eté mis aux
mains du sieur Blondel autorise aussy ledit
sieur Blondel d'affermir ses negres Laguerre
tonnellier et Maintor Congot tailleur d'abit


-----------------------------------------------------------------------------page 11


Etampés ce dernier L.H. et D.HF et le premier
D.L. et DHF et est fait mention que les titres
de proprieté desdits negres ont êté pareillement mises
aux estimés dudit Blondel toutes lesquelles
pieces ensembles sont au nombre de huit cottés
et paraphés par ledit sieur Duhamel le tout
suivant qu'il est plus amplement speciffié
par laditte procuration en datte soussignée
du vingt six may dernier de nous cottée
pour piece singuliere sous la lettre----------------B

Item deux pieces en papier la premiere est
une quittance du sieur Blondel donnée au sieur
Duhamel par laquelle il reconnois avoir
vendu au sieur Duhamel une negresse nommée 

Angelique etampée Blondel avec sa fille
nommée Marie Françoise agée de deux mois au
prix de dix huit cents livres payée comptant
le tout suivant qu'il est expliqué audit acquit
en datte du dixsept avril 1752 et la deuxieme et
derniere piece est un memoire ou etat de
frais que ledit sieur Duhamel a faits pour
la vente de quatre testes de negres denommés


-----------------------------------------------------------------------------page 12


audit memoire lequel porte datte du cinq
may dernier et au pied est la signature
Timonnier lesdittes pieces de nous cottées sous
la lettre-------------------------------------------------C

Et est tout ce qui s'est trouvé d'ecritures a
necessaire à inventorier du nombre de celles
trouvées dans le chapeau qui etoit dans laditte
malle lesquelles pieces inventoriées s'ont restés
aux mains dudit sieur Dudemaine aux charges
de droit est pareillement demeurés aux mains
dudit sieur Dumaine les meubles cy devant
repertoriés ainsy que laditte malle aux charges
de droit lesquels meubles ont êté estimés
ensemble a la somme de cent cinquante
livres et sans que sous pretexte de
l'estimation cy dessus ledit sieur Dudemaine 

puisse se dispenser a la representation desdits
meubles tels qu'ils sont designés et à l'egard
des pieces inutile elles ont eté mises dans un
sacq de toille et renfermés dans un petit
buffet ou placard etant dans le mur de
laditte salle conjonctement par lesdits sieurs


-----------------------------------------------------------------------------page 13


Des Costils Dudemaine et la demoiselle Fossey
et la clef deposée par eux en main tierce
aux fins d'avoir recours auxdittes pieces en
cas de besoin et est demeuré pareillement
aux mains dudit sieur Dudemaine une liasse
d'ecriture aux nombre de six piece dont deux
en parchemin pareillement trouvés dans laditte
malle consernant la proprieté de la maison
du feu sieur Dudemaine et audit heritages de
nous cottées sous la lettre ----------------------D
S'est aussy trouvé aussy dans laditte malle deux
petittes clefs et un tire bouchon qui sont demeuré
dans laditte malle aux mains dudit sieur Dudemaine
et partant le present clos et finy
sur les trois heures après midy aprés
avoir vacqué quatre heures et à ledit
sieur des Costils et laditte demoiselle Fossey demandé
qu'acte leur soit accordé de ce que le sieur
Dudemaine a declaré lors qu'on a dressé
procedz verbal des fractures faictes a laditte malle
que sy il les avoit faites il n'auroit fait
que ce qu'il n'auroit dû faire luy ayant êté


-----------------------------------------------------------------------------page 14


conseillé par plusieurs personnes et que le
mort saisy le vif et di qu'il le repette encore
presentement dont acte  a eux accordés
et ledit sieur Dudemine qui a presentement

declaré n'avoir fait lesdittes fractures et que
la malle estoit au même etat que le feu sieur
Duhamel son frere l'avoit laissée le tout

ainsy qu'il la declaré les protestations et
reservations dudit sieur de Costils et de laditte
demoiselles tenantes et pareillement celles dudit
sieur Dudomaine ce qu'ils ont signés
avec nous tabellion après lecture faitte
ledit sieur Duhamel natif de Sainte Oportune
de Lessey et bourgeois de Saint Sauveur de ce
lieu aprouvé en la dixieme page en marge les
mots en datte du premier decembre 1753 sous la
signature Lelegard pour bon

Etlisabet Fossey J Lelegard (avec paraphe)
j'ai signé le present pour le present depost
seulement et pour les actes par moi demande
protestant de mes reservations sur
le surplus    L Fossey   P Binet (avec paraphe)   Henry (avec paraphe)

 

Controllé et scellé a Thorigny le vingt neuf mars 1754
recû sept livres quatre sols et scellé […] quatre
livres dix sols                                                             7    4

                                                                                     4   10

                                                                                _______
                                                                                          14


-----------------------------------------------------------------------------page 15